Pêcher la carpe

La carpe fait partie des poissons d’eau douce les plus convoités des pêcheurs. Discrète et futée, elle affectionne les étangs, les lacs et les rivières ensoleillés.

La carpe évolue dans les eaux calmes à courant lent. Elle vit le plus souvent en groupe et a une préférence pour le fond des eaux à fond sablonneux et vaseux. Elle aime également se dissimuler dans des espaces comportant des obstacles naturels tels que les rochers et hautes herbes aquatiques.

Poisson omnivore, elle se nourrit d’algues, de graines mais également de vers de terre, larves d’insectes ou petits mollusques. Pour trouver sa nourriture, elle parcourt les fonds et fouille la vase.

Très active l’été, elle reste enfouie dans la vase l’hiver.

L’appât le plus utilisé par le carpiste reste le maïs qui donne d’excellents résultats. La bouillette (un mélange de farines de blé de de poisson…) a également depuis longtemps fait ses preuves. Le lupin ou la noix tigrée sont aussi utilisées ainsi que les traditionnels tels que les vers, les asticots et les larves.

La technique du cheveu (l’appât n’est pas accroché directement sur l’hameçon, mais sur une boucle) est assez efficace.

Suivez tous les conseils de la communauté Comptoir des pêcheurs !

Faîtes votre estimation d’assurance Matériels de pêche!