Pêcher la truite

Cousine du saumon, la truite est un poisson très apprécié par les pêcheurs en France.

De couleurs variables, vous la trouverez en eau douce comme en mer. Son corps est long et couvert de petites écaille, sa tête est large et profilée.

Sa bouche arrive au niveau des yeux, sa mâchoire supérieure est plus avancée que l’inférieure.

Elle peut mesurer près d’un mètre et peser plus de 25 kilos.

Dans nos rivières, c’est la truite fario que vous pêcherez. Elle est de couleur brune ou jaune, marquée par des ponctuations noires avec des taches rouges. Elle a des liserés blancs sur ses nageoires.

La truite de mer a un dos plus foncé, sa couleur est argentée. Elle n’a pas de taches rouges, mais seulement quelques petites taches noires. Elles peut atteindre des tailles très importantes.

Dans les plan d »eau fermés, on trouve la truite de lac. Elle est souvent plus argentée et présente de grandes taches noires.

Enfin, la truite de corse ressemble à la truite fario mais a de grandes taches noirâtres sur les deux côtés latéraux.

Carnivore, elle se nourrit de vers, de larves ou d’insectes.

Alors, pour la pêcher, vous pouvez utiliser plusieurs appâts : le ver de terre (lombric ou ver de terreau) mais aussi la teigne ou les larves de trichoptères . La technique de la mouche, naturelle ou artificielle, est également tout à fait adaptée à la truite.

Suivez tous les conseils de la communauté Comptoir des pêcheurs !

Faîtes votre estimation d’assurance Matériels de pêche!